Exposition Des espoirs à bouts portants

Période(s) d'ouverture

Du mardi 03 novembre au jeudi 03 décembre 2020

Tous les jours

Du mardi au samedi de 14h à 18h30 / 18h le samedi

  • Accessibilité :
    • Personne à Mobilité Réduite
De
Jérémie Lusseau et Gaspard Glanz
Date(s) Horaire Lieu
Du mardi 03 novembre au jeudi 03 décembre 2020Tous les jours Du mardi au samedi de 14h à 18h30 / 18h le samedi Dôme Théâtre, Albertville
Une exposition qui conduit le visiteur, grâce à une scénographie immersive inspirée des codes de la lutte, au coeur des mouvements sociaux qui ont marqué le pays ces quatre dernières années : depuis les manifestations contre la Loi travail au mouvement des Gilets Jaunes, en passant par les Marches pour le climat, la mobilisation contre la réforme des retraites, les revendications féministes post #metoo, les mobilisations pour les ZAD, ou encore celles contre les violences policières.

Les photographies de Jérémie Lusseau et Julien Masson témoignent de la multiplication des mouvements sociaux, miroir de la rupture de dialogue et de compréhension entre le pouvoir politique et les citoyens. Avec des images brutes, l'exposition nous conduit au coeur des mobilisations, au plus près de l’action où se joue le rapport de force qui, au fil des combats, n’a cessé d’augmenter, voire de dégénérer, tandis que la doctrine du maintien de l’ordre en France se montre de plus en plus répressive. Au-delà des affrontements et de la diversité des revendications, cette installation veut mettre en lumière les similitudes et la convergence de ces luttes qui, parfois, paraissent isolées.

Si l’Homme naît grâce au cri, ces images imprégnées de chaos et de violence, dépeignent peut-être le paysage d’une utopie.

Jérémie Lusseau couvre depuis de nombreuses années toutes les luttes sociales à Nantes : manifestations syndicales, celles contre la loi Travail, les marches pour le Climat, le mouvement des Gilets Jaunes, les revendications féministes ou encore contre les violences policières. À chaque manifestation, équipé de plus en plus de moyens de protection, il témoigne et constate l’évolution des rapports de forces et l’augmentation de l’utilisation de la violence.

Photojournaliste, cinéaste et documentariste, Julien Masson s’intéresse particulièrement aux liens entre la France et l’Afrique, ainsi qu'aux problématiques sociales et environnementales. Entre 2013 et 2016, il réalise deux long projets documentaires : « Voix d’Afrique » et « Mémoire en Marche » ; sur les traces des tirailleurs sénégalais de 1939-1945 (film documentaire, livre, exposition, webdocumentaire pour RFI). Aujourd'hui, il continue des réaliser des films et publier des photographies et des reportages dans diverses presses (Le Dauphiné Libéré, Le Monde, Libération, Paris Match, Le Courrier de l'Atlas, Radio France Internationale, France Média Monde etc.). Parallèlement, il coordonne depuis plusieurs années

L’exposition est accrochée dans le hall du Dôme pendant tout le mois de novembre, aux horaires d’ouverture du théâtre et du cinéma.
Entrée libre

Organisé par Les ouvriers de l'image
  • Exposition Des espoirs à bouts portants
  • Exposition Des espoirs à bouts portants
  • Exposition Des espoirs à bouts portants
Exposition Des espoirs à bouts portants Exposition Des espoirs à bouts portantsExposition Des espoirs à bouts portants