inaudible

  • Danse

Mardi 22 mai 2018

à 20:00

  • Renseignements :
    • Durée 1h10
  • Age :
    • à partir de 15 ans
  • Accessibilité :
    • Personne à Mobilité Réduite
Réserver en ligne
  • Renseignements :
    • Compagnie Compagnie Zoo (Belgique)
Conception et direction
Thomas Hauert
Danse créée et interprétée par
Thomas Hauert, Fabian Barba, Liz Kinoshita, Albert Quesada, Gabriel Schenker, Mat Voorter
Musiques
George Gershwin (Concerto en fa)
Mauro Lanza (Ludus de Morte Regis)
Lumière
Bert Van Dijck
Costumes
Chevalier-Masson
Collaboration informatique musicale (Ircam)
Martin Antiphon
Son
Bart Celis
Production
ZOO/Thomas Hauert
Coproduction
Kunstenfestivaldesarts, Charleroi Danses – Centre Chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, La Bâtie-Festival de Genève, PACT Zollverein (Essen), CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, Ircam-Centre Pompidou (Paris), Théâtre Sévelin 36 (Lausanne), Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape – direction Yuval Pick
Soutien
Fédération Wallonie-Bruxelles-Service de la danse, Pro Helvetia – Fondation suisse pour les arts, Loterie Nationale, Vlaamse Gemeenschapscommissie, Ein Kulturengagement des Lotterie-Fonds des Kantons Solothurn, Wallonie-Bruxelles International, Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse, Studio Charleroi Danses / La Raffinerie (Bruxelles), Grand Studio (Bruxelles), Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape – direction Yuval Pick
Remerciement à
l'ensemble Les Cris de Paris – direction Geoffroy Jourdain – commanditaire en 2013 et interprète de la pièce Ludus de Morte Regis de Mauro Lanza, festival ManiFeste (Ircam – Centre Pompidou)
Spectacle accueilli avec le soutien de :
ONDA (Office National de Diffusion Artistique)

 
Date(s) Horaire Séance Lieu Réservation
Mardi 22 mai 2018 20:00 Tout Public Le Dôme Théâtre Réserver
La musique, la danse et le plaisir se conjuguent dans cette pièce pour six interprètes.
Partant d’une sorte de pelote de laine humaine, les danseurs se déploient petit à petit, se lance dans des séquences solos liées à la musique et aussitôt interrompues. Puis, les mouvements s’amplifient, se démultiplient. Les corps prennent le pouvoir sur le plateau et font entendre les partitions de Gershwin et Lanza, jusqu'aux passages les plus ténus.
Le chorégraphe suisse installé en Belgique a gagné son pari.  Son feu d’artifice de mouvements, de sons et de couleurs donne une impression grisante.
Vive et joyeuse, cette pièce enlevée, interprétée par des danseurs virtuoses, est ainsi avant tout un hymne à la musique et à la joie de danser.

inaudible a reçu le Prix de la création actuelle de danse 2017 attribué par l'Office fédéral de la culture suisse.
  • inaudible
  • inaudible
  • inaudible
inaudibleinaudibleinaudible