Témoignages

Retour sur le spectacle "La construction" du 5 mai 2022 :

Si tu ne viens pas au théâtre, le théâtre viendra à toi. J’ai dans mes pensées et mes veines cette culture, celle qui vient vers le spectateur, celle qui développe l’imaginaire, celle qui fait prendre conscience de tous les possibles, celle qui me place dans l’espace, celle qui me rend vivante.
Adolescente dans les 70’s, je suis tombée dedans grâce à un collectif théâtral qui a écrit, mis en scène, produit, réalisé et joué une pièce qui s’appelait « Presqu’île à vendre ». J’ai participé au récit de ces marais près de Guérande, désertés par des paludiers qui ne pouvaient plus en vivre et d’un Olivier Guichard qui voulait les transformer en marina pour agrandir la Baule. Le collectif théâtral a œuvré pour racheter, œillet par œillet, pour un franc symbolique ces marais qui ont réussi à renaître ainsi que le métier des paludiers qui aujourd’hui produisent un sel servi sur toutes les bonnes tables.

Je pense aux boîtes à livres qui s’accrochent aux murs, aux gamins assis par terre dans les médiathèques pour lire, aux œuvres qui circulent de mains en mains de générations en générations, au street art, au théâtre de rue, aux spectacles collectifs qui osent… A contrario des œuvres d’art détruites, d’artistes censurés, de paroles interdites, de livres brûlés au nom d’une religion, de voix bâillonnées dans les dictatures, d’artistes qui n’ont plus la possibilité de dire ou de faire du jour au lendemain, de budgets culturels diminués, d’enfants en devenir qui n’auront pas la même vie avec ou sans la culture,
Oui je suis fière et heureuse de rendre hommage aux artistes, amateurs et professionnels, au travail des bénévoles passionnés, aux associatifs, aux techniciens, tous passeurs de culture, reconnaissante que Plancherine ait accueilli un spectacle décentralisé et ses artistes qui travaillent pour rendre vivante une histoire faite de bouts de ficelle, de morceaux de bois, d’objets hétéroclites, de pensées et d’idées qui s’entrechoquent dans un équilibre précaire.

La Construction a trouvé pour un temps éphémère sa place près d’une abbaye. La magie du lieu a opéré et une fenêtre s’est ouverte dans nos cerveaux malgré les caprices du temps. Merci à eux, les artistes, qui œuvrent au quotidien pour une utopie qui nous dépasse et qui réinventent sans cesse. Merci à ceux qui font vivre nos droits culturels, enjeu majeur des politiques culturelles à venir. Enfin merci à tous ceux qui ont donné de leur temps sans compter et merci à la communauté de Tamié pour son accueil.
Marie Jane à Plancherine
 
 

Retour sur le spectacle "Désobéir" du 22 mars 2022 :

Complètement décoiffée, emballée, bousculée, sidérée, par le formidable spectacle Désobéir….!
Les prestations des comédiennes et les textes sont forts et nous entraînent dans l’univers de cette jeunesse qui se cherche et qui nous fait peur parfois. Nous avons vécu ce 22 mars au Dôme Théâtre un moment unique qui restera gravé dans nos coeurs ….
A.-M. D.


Retours des élèves de l’option danse de Lycée Pierre du Terrail de Pontcharra suite à un atelier "fuitt fuitt" avec Nicolas Cantillon, chorégraphe associé au Dôme Théâtre, début mars 2022.
 
Tout d'abord, j'ai trouvé cette façon de danser très originale. L'intervenant était très dynamique et sympa. Mais j'ai eu du mal à rentrer dans le style de danse au début.
Cynthia
 


Pour ma part je pratique la danse classique et j’ai aimé le fait de sortir de sa zone de confiance, même si j’ai encore besoin d’entrainement car oui, ce n’est pas facile de sentir une onde traverser tout notre corps sans s’arrêter.
Anaïs
 


Les mouvements étaient plus simples à regarder qu'à refaire mais j'ai pris un réel plaisir à découvrir une nouvelle manière de danser :)
Léonie
 


Ça m'as fait prendre conscience que la danse et avant tout une histoire de ressenti.
Laura
 


J'ai passé un bon moment entre le groupe et mon propre corps, j'ai appris à bouger mon corps d'une différente manière et cela m'a aidé dans ma confiance !
Puis j'ai expérimenté la difficulté d'une danse douce et précise, il est vrai qu'une danse gracieuse demande beaucoup d'énergie et de force !
Enfin, l'enchaînement qu'on a appris était très complexe pour ma part... J'ai eu du mal à assembler la structure elle-même et la douceur de mes mouvements...
Cela m'a permis de progresser de toutes manières ! 
Florian
 


J'ai beaucoup aimé cette séance. L’échauffement était très complet et très sympa à effectuer j’ai trouvé! La suite du cours était bien aussi même si quelques pas étaient compliqués, le danseur revenait dessus. La gestuelle était loin d’être celle qu’on a l’habitude de faire mais j’ai adoré le ressenti.
Nina
 

Retour sur le stage de danse "Fuitt Fuitt" des 28 & 29 novembre 2021 :
" C'était un super stage de danse, merci à toutes et Mathias pour votre bonne humeur, et à Margaux pour la grande qualité de ses cours.
Je ne pensais pas que ce stage allait autant me plaire.
Une belle découverte.
Hâte de voir le spectacle de jeudi .
Au plaisir de vous revoir lors d'un stage ou spectacle.
Vive le tutti fuitti, vive les spaghettis trop cuits..."
Emmanuelle
 

Retour sur le spectacle Projet.pdf :
Nous pensions voir des acrobates, des portés, des performances physiques... mais non cela a été bien plus surprenant, dérangeant, engageant, tolérant, festif, plein de liberté féminine.
Merci pour cette belle programmation, le spectacle vivant est toujours présent et nous en avons besoin pour nous échapper de cette ambiance morose.
 "  
Chantal

Dans le cadre d'un projet d'Education Artistique et Culturelle, Mélissa Roguier et Coraline Léger, interprètes de Projet.PDF, ont donné des ateliers de portés pour les élèves de l'option facultative du lycée Pierre de Terrail. Voici quelques retours :

" Un spectacle époustouflant, des femmes qui ont « la pêche », drôles. C’était formidable, mystérieux, plein de vie. La femme dans tous ses états d’âme.
Le groupe était enchanté, ce spectacle leur a beaucoup procuré de joie et de bien-être.
"

" Mon moment préféré, je pense, est le tableau où vous aviez des bonnets de bain paillettés, la synchronisation était PARFAITE, les jeux de jambes étaient très « stylés ». Vos portés étaient à votre image: vivants, J’en ai retenu un tout particulièrement : celui où vous créez une pyramide humaine à 3 et puis que vous vous laissez tomber en arrière, je l’ai trouvé incroyable ! "   
Anaïs


" J’ai beaucoup aimé le spectacle Projet.PDF au Dôme Théâtre quand les voltigeuses sont venues danser dans les gradins avec le public. J’ai trouvé très émouvant le moment où quelques femmes ont montré leurs poitrines sur scène car il faut avoir du courage pour faire cela et donc rien que pour cela j’ai un grand respect envers ces femmes.
J’ai également bien aimé les portés car ils étaient magnifiques à voir.
"
Solène


" J'ai adoré l'aspect combattant de votre présentation, bien que certains moments soient décalés et humoristiques, il y a cette touche de combativité féministe qui a atteint ma sensibilité. Notamment les témoignages, ils ont été sensibles et m'ont ému. "
Florian


J'ai passé une superbe après-midi. Les ateliers présentés étaient très intéressantss. J'ai découvert de nouvelles techniques et appris à travailler en confiance avec une autre personne. Notamment le fait d'être en harmonie et créer de magnifiques figures. Les intervenantes étaient à l'écoute et bienveillantes et cela m'a vraiment permis de profiter pleinement de cet atelier. Merci beaucoup. "
Amélie


J'ai vraiment beaucoup aimé l'atelier qui était intéressant, dynamique et qui m'a permis de découvrir un nouveau domaine que je ne connaissais pas encore. 
Le fait de s'échauffer en faisant des jeux, de changer de groupe à chaque nouvel exercice et de faire une grande variété de portés a été très enrichissant pour la cohésion du groupe, la confiance mais aussi notre culture générale. 
C'était vraiment un chouette atelier merci beaucoup !!
Pour le spectacle, encore une fois ce moment a été vraiment magnifique. Le contact que les artistes ont avec le public est impressionnant, le spectacle est très très varié, les scènes sont parfois très dynamiques parfois plus lentes et ces contrastes sont très intéressants aussi. 
C'est un spectacle vraiment impressionnant et beau à voir !! 
Merci beaucoup pour ces beaux moments :)
"
Léonie
 
 


Dans le cadre de l'association avec la Compagnie 4749, François Veyrunes, chorégraphe a donné un atelier de pratique artistique auprès des élèves de l'option danse du Lycée Pierre du Terrail à Pontcharra. Voici quelques retours plus qu'enthousiastes !

« Concernant l'atelier de mercredi dernier, j'ai beaucoup aimé le fait que l'on sente l'entièreté de son corps, que l'on soit comme connectées à nous-mêmes. Cela est passé par une tension voire une douleur musculaire parfois, mais aussi la concentration pour mobiliser chaque membre l'un après l'autre. C'était difficile et c'est aussi ce qui m'a plu. D'autant plus que je n'avais jamais travaillé de cette façon. Un atelier très intéressant donc ! »
Elsa
 
« Ce que j'ai bien aimé dans cet atelier avec François Veyrunes sont les points d'appuis que nous avons beaucoup utilisés et beaucoup réinvestis mais aussi le contact avec lui, ainsi que le transfert du poids du corps dans les mouvements.
Mon moment préféré était quand il nous a aidées à danser. »
 
Emilie
 
« J'ai beaucoup aimé l'atelier avec Francois Veyrunes, c'est une danse que nous ne connaissons pas et qui physiquement est très différente, pour ma part, de ce que je fais habituellement. C'est un peu étrange au début mais on se laisse emporter dans cet univers. Pendant 2h il n'y a rien d'autre que la danse, la découverte et la curiosité d'en apprendre d'avantage. Si c'était à refaire, je n'hésiterais pas.
Un grand merci de pouvoir nous faire découvrir tout ça malgré la situation.
 
Haïku :
Souffle suspendu
Muscles en tension
Résistance constante à la gravité »
       
Laura
 
« C’était génial ! Vraiment merci de nous offrir ce genre de cours, c’est incroyable ! Je suis bien fatiguée ! » Tina

MARS 2021

 

Fermé au grand public depuis fin octobre, nous avons malgré tout pu proposer des représentations en milieu scolaire au mois de décembre 2020. Musique, théâtre, origami ou encore lecture théâtrale en musique, autant de propositions de la maternelle au lycée. Voici le témoignage de Gaëlle Kerhamon, documentaliste au collège Le Beaufortain, après le spectacle "Les polaroïds de Cendrine", par la Compagnie Lalasonge.

En décembre 2020, la représentation « les Polaroïds de Cendrine » en établissement scolaire fut une belle surprise pour nos élèves. Ce spectacle a confirmé combien la recherche d’identité peut être semée d’embûches. Un travail sur l’autobiographie et le portrait avait amorcé cette thématique. Les doutes du personnage de Cendrine piégée entre les attentes de son père et ses propres aspirations faisaient écho aux interrogations des 3ème quelques semaines avant leur premier rendez-vous d’orientation.  

La performance de ce seule en scène a été remarquée : quel défi de jouer autant de rôles ! La force des mots, l’originalité de la mise en scène contribuaient à vivre de plein fouet l’intensité des émotions adolescentes.  Dès l’ouverture, Cendrine est assise dans cette classe reconstituée aux côtés des spectateurs-élèves et laisse éclater sa colère. A plusieurs reprises, la comédienne interpelle le public comme partenaire. Comme un effet miroir, cette proximité du jeu invitait à se glisser dans la peau du personnage, à entendre les non-dits et sa petite voix intérieure qui hésite à affirmer celle qu’elle veut devenir.  
 
Après le spectacle, lors des échanges, une jeune fille a osé révéler à sa classe sa pratique théâtrale, comme l’héroïne de ce conte de Perrault revisité. Depuis, elle a choisi de demander cette orientation. Espérons que d’autres adolescents seront confortés dans leur choix, grâce à ce spectacle. A minima, assister aux difficultés de Cendrine qui se cherche permet de relativiser le désarroi des élèves que l’on interroge sur leur « parcours-avenir ».


DÉCEMBRE 2020
 


Chère équipe du Dôme Théâtre,
Anne Nguyen et toute l’équipe de la Compagnie par Terre vous remercient de votre accueil à l'occasion de la représentation de Kata, mardi 22 janvier 2019.
Nous étions ravis de notre passage à Albertville et du très bel accueil de son public le soir de la représentation. Nous sommes également ravis que la compagnie ait pu contribuer à des actions en direct avec le public.
Santiago, Valentine et Konh-Ming ont d'ailleurs fait de très bon retours de leurs ateliers respectifs, ils étaient touchés de recroiser des élèves dans le public ensuite.
Anne regrette de ne pas avoir pu être présente physiquement mais elle est heureuse d'avoir pu échanger malgré tout avec les enseignantes par Skype, avec l'appui des danseurs Hugo et Fabrice !
Nous vous souhaitons une très bonne continuation pour la suite de la saison. 

 


Mardi 13 novembre 2018, nous sommes allées au concert d’Emilie Zoé et de Rodolphe Burger. C’était très bien, nous avons aimé. Nous avons rencontré les chanteurs.
Et en décembre, nous sommes allées voir Attifa de Yambolé à Verrens-Arvey. C’était un très beau spectacle.
Merci de nous donner la possibilité d’aller voir des spectacles. Nous en profitons bien.
Maguy et Sylvette - SAVS Albertville

A propos du stage de danse des 10 & 11 novembre 2018, autour du spectacle Mass, cie Parc :

C'est avec grand plaisir que je vous fais part de mon retour concernant ce stage que j'ai beaucoup aimé. J'ai trouvé les explications de Pierre Pontvianne claires et simples, faciles à comprendre et donc à appliquer. Il a su nous montrer les bases de la danse contemporaine. Ce stage a été super intéressant et j'espère qu'il y en aura d'autres.
Merci pour l'organisation qui était top également.
L.D.

Contenu très adapté au multi public présent, horaires et durée top, j'ai adoré les rencontres et un spécial coup de coeur à Oscar ! Très positif d'avoir partagé des mooments avec les ballerines aussi.
 Pour ma part j'ai énormément apprécié ce stage et retrouvé le Pierre qui nous a fait un atelier il y 2 saisons.
V.C.
Tournage des Bulles amateurs - CHAD

La Compagnie Contrepoint - Yann Raballand a proposé aux habitants de Coeur de Tarentaise de se jeter dans la danse ! Découvrez les "Bulles" amateurs, dont les vidéos ont été dévoilées en juin 2018 :

La non demande en mariage
Pour une amourette
Regardez le regard des hommes

Un partenariat entre Le Dôme Théâtre et la Communauté de Communes Coeur de Tarentaise, dans le cadre d'une "convention de développement de l'éducation artistique et culturelle tout au long de la vie" (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Education Nationale, Département de la Savoie, Conseil Savoie Mont-Blanc)


 

Pour le connaitre de réputation et l'avoir visionné sur le net longuement ...  je m'attendais à un bon moment... je n'ai pas été déçu pas plus que les personnes qui m'accompagnaient.
C'était vraiment bien. "DA" nous a tout fait...  de " Bruxelles" au "marché des mendiants " avec tous les rythmes... beaucoup d'émotion, de sensibilité, de partage et un brin (même plus ) de folie douce... il m'a touché coulé !!!!!
B.B. - 23 février 2018 - Concert Dick Annegarn

J'ai passé une très belle soirée, riche de mots avec le poète Bastien MAUPOME.
Le spectacle était magnifique, pour lui les mots étaient comme une balle qui rebondit et nous transportait dans des univers différents.
Le poète a travaillé ces mots tels de la pâte à modeler, il stucture ces mots avec élégance.
J'ai imprimé quelques textes, après recherches sur internet, de cette façon j'ai gardé une trace et peux ainsi relire les poèmes.
Beau moment de partage. J'ai adoré.
I.V. - 21 janvier 2018 - Totem

Je viens de passer une fabuleuse soirée.
E.L. 16 janvier 2018 - NaKaMa

Volt : Thô Anothaï - Magnifique ! Sensuel, poétique, une gestuelle splendide toute en finesse. J'ai vraiment ressenti m'être libéré du temps qui court pour atteindre bien-être et sérénité ... ou comment la culture contribue à la paix. Estienne A - 26 janvier 2018

"Ce week-end du 9 et 10 décembre 2017, avait lieu une rencontre particulière au Dôme théâtre d'Albertville, une rencontre avec Perrine Valli, chorégraphe et danseuse de "la Femme soleil". Deux journées pour partager son processus créatif.
Une artiste qui nous ouvre son coeur, douce, relié et dirigé, parlant de soi, de l'humain et de comment se réaliser de l'intérieur et de l'extérieur.
Perrine nous livre ses "clés" pour créer, et nous partage comment guider une troupe vers un objectif commun en respectant chacun, la création, son intuition. Comment donner vie au désir qui est l'intention de cette pièce, et lui donner vie sur scène. Elle nous explique son quotidien dans l'acte créatif, son processus à suivre, ses recherches et ses mises en action, ses explorations et ses lâchers prises....
Pour nous, participant à cet échange, créer devient alors un acte du quotidien. Pour certain ce sera une envie de vivre la danse dans son quotidien, un salon à aménager, une œoeuvre à construire, une intention de mieux vivre. Le processus est le même.
Et si nous étions les créateurs de nos vies, des artistes jouant avec le quotidien ? Et si nos réponses étaient dans nos corps, dans nos salles de projection intérieure ?
Être, dans chaque moment de la journée, présent à nous-mêmes, pour simplifier le réel, comme on est présent à son corps dans la danse. Danser la vie.
Grâce à des dossiers R.A.F. (Rien A Foutre), des états de présence à nos sens, une connaissance de nous, prendre conscience de nos freins, se vider et se remplir... Vivre devient un acte créatif, créer devient un acte de vie..."

J'ai vraiment trouvé la ballade de "Contre-Nature" extraordinaire. Le naturel se prête à merveille à l'artificiel, si bien que l'immersion est totale, on s'attarde sur des détails auxquels on ne prête habituellement pas attention et on redécouvre ainsi véritablement la nature.
NG - 13 juin 2017

Merci d'avoir programmé le spectacle de Michel Schweizer, totalement inclassable et fou. On rit, on est ému, on se pose des questions... Comme il l'avait dit lors de la conférence juste avant, c'est une expérience pour le spectateur...
SFB - 9 mars 2017
 

Un grand merci pour la proposition de rencontre avec les lycéens de Moûtiers ; tous ont énormément apprécié l'échange avec Thierry Bordereau. Ce moment a aussi permis d'appréhender plus facilement la pièce représentée en soirée.
MHJ - 12 février 2017
 

Nous avons vécu un merveilleux atelier après le spectacle "Waves". Les sourires de tous les participants à l'issue de ces deux heures sont la démonstration que, quel que soit notre niveau de danse et nos parcours, nous avons tous eu un réel plaisir à danser avec Jim. Belle expérience, vraiment !
MG - 24 janvier 2017