Ivanov - Fragments d'un amour impossible

  • Théâtre

Mardi 24 avril 2018

à 20:00

  • Renseignements :
    • Durée 1h35
  • Age :
    • à partir de 15 ans
  • Accessibilité :
    • Personne à Mobilité Réduite
Réserver en ligne
  • Renseignements :
    • Compagnie Compagnie Emilie Charriot (Suisse)
Texte
Anton Tchekhov
Traduction
Françoise Morvan, André Markowicz
Adaptation et mise en scène
Emilie Charriot
Assistanat à la mise en scène
Marie Ripoli
Avec
Pierre-Isaïe Duc, Marie-Madeleine Pasquier, Valeria Bertolotto, Lola Giouse, Tomas Gonzalez, François Herpeux
Regard extérieur
Delphine Rosay
Collaboration artistique
Valérianne Poidevin
Collaboration dramaturgique
Igor Cardellini
Entraînement physique
Géraldine Chollet
Costumes
Anna Van Brée
Lumières
Yan Godat
Production
Compagnie Emilie Chariot
Coproduction
Saint-Gervais, Genève – Arsenic, Lausanne, Les Halles, Sierre
Soutiens
Ville de Lausanne, Loterie Romande, Pro Helvetia, Pour-cent culturel Migros Vaud, Migros Zürich, Fondation Jan Michalski, Fondation Nestlé pour l’art, SIS
Spectacle accueilli avec le soutien de :
ONDA (Office National de Diffusion Artistique)

 
Date(s) Horaire Séance Lieu Réservation
Mardi 24 avril 2018 20:00 Tout Public Le Dôme Théâtre Réserver
En même temps que la déchéance d’un homme incapable de satisfaire aux attentes de la petite société qui l’entoure, la pièce Ivanov décortique la violence du mariage. Une institution, au coeur de la vie et des intérêts d’un microcosme bourgeois, qui redéfinit la géométrie des familles et des relations de pouvoir à l’oeuvre entre elles.
Dans son adaptation du drame d’Anton Tchekhov, la metteure en scène s’intéresse à cette dimension essentiellement politique de l’amour et d’une institution du mariage encore remarquablement conservée aujourd’hui. Elle y explore l’ambivalence d’êtres placés face à l’enjeu de la lutte pour trouver leur place, dans les meilleures conditions qui soient. Elle met en relief des classes sociales enserrées dans un jeu de relations stratégiques où chaque groupe tente de jouer la bonne carte. Les femmes y sont souvent victimes et en même temps reproductrices d’une société patriarcale.

& à voir aussi King-Kong Théorie par la même compagnie les 29 et 30 mars

 
  • Ivanov d'après Tchekhov
  • Ivanov d'après Tchekhov
  • Ivanov d'après Tchekhov
  • Ivanov d'après Tchekhov
  • Ivanov d'après Tchekhov
  • Ivanov d'après Tchekhov
  • Ivanov d'après Tchekhov
Ivanov d'après TchekhovIvanov d'après TchekhovIvanov d'après TchekhovIvanov d'après TchekhovIvanov d'après TchekhovIvanov d'après TchekhovIvanov d'après Tchekhov